Si New York ne dort jamais et continue d’attirer des foules du monde entier, Chicago, sa voisine du Midwest, possède elle aussi de nombreux atouts : galeries d’art, bonnes tables et belles balades au lac Michigan. Mais ce sont ses immenses buildings des années trente qui font d’elle « the city that works ». Une architecture monumentale et épatante qui sera mise à l’honneur, le 3 octobre prochain, à la 1re Biennale internationale d’architecture.

Par Alexia Farry

La Chicago Architecture Biennial
Ses tours sont connues dans le monde entier : Willis Tower, Trump Tower, Lake Point Tower ! Pionnière, l’école de Chicago construit le premier gratte-ciel au monde à la fin du XIXe siècle, le Home Insurance Building, et la célèbre Water Tower au style néo gothique. Ce mouvement architectural n’a cessé de se renouveler et d’innover. À partir du 3 octobre et pendant trois mois, vous pourrez découvrir expositions et installations, assister à des conférences, rencontrer de jeunes designers et architectes émergents ou les ténors du métier comme Frank Gehry, Jeanne Gang, David Adjaye ou les Français Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal.

Chicago Architecture Biennial du 3 octobre 2015
au 3 janvier 2016.
Informations : www.chicagoarchitecturebiennal.org
@chicagoarchitecturebiennal

Que faire à Chicago ?
3360°  Chicago
Les Frenchies savent s’exporter outre-Atlantique ! Le groupe Montparnasse 56 (propriétaire notamment de la tour Montparnasse) a racheté la tour 360° Chicago pour en faire l’attraction la plus prisée des touristes ! Avec 310 mètres de hauteur, 360° Chicago offre une vue imprenable sur le lac Michigan, ses plages, la ville et même les trois états frontaliers.
Si vous n’avez pas le vertige, embarquez pour Tilt, une expérience unique pour découvrir la ville depuis le 94e étage grâce à un système de vitres inclinées dans le vide !

www.360chicago.com
#360chicago

2Chicago Art Institute et Millenium Park
Deuxième plus grand musée d’art des Etats-Unis après le MET de New York, le Chicago Art Institute est situé au cœur d’un parc. Art moderne, contemporain, arts premiers, le musée détient la plus vaste collection de toiles impressionnistes après Paris !
Ses nombreux cafés et restaurants, notamment la table italienne Terzo Piano, sont à tester.
Baladez-vous ensuite dans Millenium Park, le poumon vert de la ville. C’est aussi l’occasion de découvrir un grand nombre d’œuvres d’art et d’architecture comme le Cloud Gate d’Anish Kapoor ou le Pritzker Pavilion de Frank Gehry.

www.artic.edu
www.cityofchicago.org

Shopping
Pour les shopping-addicts, Michigan Avenue est une valeur sûre avec ses malls et ses boutiques de luxe qui rappellent l’avenue Montaigne. Si vous voulez plus casual, Rush Street est bien dotée, avec notamment le célèbre Urban Outfitters.

5Où dormir ?
Idéalement situé sur la très chic Michigan Avenue, le Peninsula Chicago s’adresse aux clients exigeants, habitués au luxe et à l’excellent service de la chaîne asiatique. Programme VIP sur-mesure pour découvrir le Midwest, journées « cocooning » au spa, tea time dans l’immense lobby aux baies vitrées. Vous pourrez aussi découvrir le très bon restaurant chinois Shanghai, élu meilleur restaurant asiatique de la ville, et sa terrasse offrant une vue magnifique. Après quatorze ans d’existence, l’hôtel a souhaité donner un nouveau décor à ses 339 chambres. Plus modernes, plus design, plus confortables, et surtout dotées des dernières technologies : vous aurez accès au même système de contrôle de la chambre par tablette que dans le Peninsula parisien. Les premières nouvelles chambres et suites sont à découvrir dès maintenant.

Chambre standard 472 € / nuit
Suite 784 € / nuit
 www.chicago.peninsula.com
@thepeninsulachicago

Où dîner ?
4Acanto
Même si le roi des burgers branchés Shake Shack est installé à côté, vous auriez tort de ne pas tenter cette délicieuse adresse italienne. Acanto est une trattoria chaleureuse à la décoration élégante : banquettes chesterfield, lampes de designers, tables en bois et bouteilles de vin sur étagères. Le restaurant appartient à l’Irlandais Billy Lawless (propriétaire de The Gage, une autre adresse prisée), passionné de cuisine italienne. Le jeune et talentueux chef Chris Gawronski cuisine des plats références, comme les rigatoni au poivre noir épicé, son ragoût d’agneau au caciocavallo râpé, le cœur d’artichaut aux câpres, le chou frisé sauce aïoli ou la polenta grillée et ses fines tranches de saucisses sur un œuf de caille. La cave à vins est gardée par Jon McDaniel, l’un des meilleurs sommeliers des Etats-Unis. Si le temps le permet, le dessert est agréable pris sur la terrasse.

www.acantochicago.com
@acantochicago
Prix moyen : 30 € / personne

6Chicago Cut steakhouse
Installé le long de la Chicago River, ce steakhouse est une usine à gaz ! Au choix, un long bar avec écrans géants pour regarder le game et boire une bière ou juste à côté, l’immense réfectoire baigné de lumière naturelle grâce aux baies vitrées. Tout le monde est agité, aucun serveur ne tient en place : c’est normal, Chicago Cut est « the place to eat meat ». On se fait très vite à la décoration classique, voire un peu lourde : tables carrées, nappes blanches, chaises en cuir et banquettes rouges, typiques des restaurants américains standard. L’ambiance est bonne, les serveurs élégants. Dans l’assiette, uniquement du mordant, du « chair » et du tendre. Châteaubriand, Porterhouse, aloyau, les steaks sont terribles. Côtes, poitrine, flanc, en filet, le bœuf est à l’honneur ! Les sauces et les divers accompagnements sont une « tuerie ». Le tout arrosé d’un petit vin de garde ou d’un grand cru, la carte est bien fournie.

www.chicagocutsteakhouse.com
@chicagocutsteakhouse
Prix moyen : 50 € / personne