Top
 

La Condesa

La Condesa

Paris (75009)

On murmurait son arrivée, ça y est : à 29 ans, le chef d’origine mexicaine Indra Carrillo, lauréat du prix du Jeune Chef Gault & Millau 2016, redonne de l’intérêt à la rue Rodier. Dans un cadre élégant où le bleu canard joue avec des miroirs et une cuisine qu’on aperçoit depuis la salle, il s’attache à présenter ce qu’il a acquis lors de son passage dans les meilleurs restaurants, et pas des moindres : l’Enoteca Pinchiorri (Florence), le Ritz (Londres), Ginza Kojyu (Tokyo), Kikunoi Honten (Kyoto), Noma (Copenhagen), Pujol (Mexico)… Un tour du monde qui lui donne originalité et créativité tout en gardant des racines bien françaises (passage par l’Épicure, le Bristol ou encore l’Astrance à Paris). Chez lui, les indécis seront ravis, car c’est carte blanche pour tous, quelle que soit la formule, et on peut lui faire confiance. Pour nous, ce sera des moules à la gelée de dashi, graines de sarrasin et kasha torréfiées, suivies d’agnolotti à la courge et son consommé de courge pimenté. La surprise se trouve aussi dans les assiettes. Des ronds d’ananas aux herbes et à l’oignon brûlé, qui ressemblent à s’y méprendre à des noix de Saint-Jacques, accompagnent un lieu jaune mariné à l’achioté sur un lit d’avocat. On se rappellera de la glace hibiscus et sa gelée de pastèque pour laisser place au dessert : une glace au gingembre accompagnée d’un cake à l’huile d’olive, mirabelles, œufs en neige, miel et amandes. Divin. Très belle découverte. Vite, on réserve !

À découvrir également