Top

Panarea

Par IB, MT et ABT

Lunettes blanches pour île noire

Panarea, la septième des îles éoliennes, mais aussi la septième merveille du monde et ses lieux féériques de jour comme de nuit

Panarea, la septième des îles éoliennes, mais aussi la septième merveille du monde, avec ses 3,4 km2 de superficie, nous montre ses deux visages. Belle de jour et nature, Panarea demeure festive la nuit. De jour, faites le tour des plus belles plages. Marchez 30 minutes et découvrez les plages où se cachent des fonds turquoise de Cala Junco, rejoignez l’anse dorée de Cala Zimmari aux reflets rougeoyants. Pour les fans de Haroun Tazieff, faites-vous enfumer par les fumerolles (non toxiques) volcaniques de la cuvette de Calcara, située dans la partie nord de l’île. C’est avec bonheur que vous vous jetterez dans la Grande Bleue, accompagné ou non de plongeurs professionnels de la compagnie Amphibia. Une excursion sous-marine dans les plus beaux fonds marins des îles éoliennes. De nuit, allez boire un verre et déguster les sushis des chefs du restaurant Bridge et dansez jusqu’au bout de la nuit. Pour séjourner dans ce coin de paradis, notez une adresse chic, l’hôtel Raya à Panarea. Ancré sur une colline, il siège dans un petit bourg éolien émergeant d’un jardin d’oliviers, citronniers et bougainvillées et nimbé de terrasses ouvertes sur le Stromboli que le cinéaste Rossellini a rendu immortel.

 

Messina

Pour séjourner dans ce coin de paradis, notez une adresse chic, l’hôtel Raya à Panarea. Ancré sur une colline, il siège dans un petit bourg éolien émergeant d’un jardin d’oliviers, citronniers et bougainvillées et nimbé de terrasses ouvertes sur le Stromboli que le cinéaste Rossellini a rendu immortel.

Hôtel Raya
30 chambres et une maison de 6 chambres. A partir de 300 €/nuit.
98050 Panarea Messina
www.hotelraya.it

Restaurant-club Bridge
De nuit, allez boire un verre et déguster les sushis des chefs du restaurant Bridge et dansez jusqu’au bout de la nuit.

www.bridgepanarea.com

 

À découvrir également