Top

La montagne autrement…

Fini le traditionnel séjour en montagne et son planté de bâton répétitif. La montagne s’expérimente à 360 degrés : entre plaisir et art de vivre, les stations répondent avec panache au désir de consommer la montagne autrement.

De nouvelles façons de glisser

Pour la saison 2016-2017, la France se classe troisième destination mondiale pour le ski après les États-Unis et l’Autriche. Avec six massifs, une foule de stations, de la haute montagne aux petits villages de charme, la France reste l’un des pays phares de l’or blanc. Dans son enquête top 100, menée en partenariat avec la chambre professionnelle des opérateurs de domaines skiables, le magazine Montagne Leaders indique que le chiffre d’affaires réalisé par les 100 premières stations françaises, pour la saison 2016-2017, « constitue un nouveau record avec quelque 1 343 572 371 euros enregistrés. » Pourtant, selon Jean-Marc Silva, président de France Montagnes, une structure regroupant les principaux acteurs du tourisme de montagne en France, « le nombre de journées skieurs s’érode ! » Moralité, on va en altitude sans forcément skier. Il poursuit : « Nous sommes dans une logique de loisir et de plaisir, et nous nous orientons progressivement vers “une consommation” de l’art de vivre à la montagne. Les gens souhaitent partager des expériences réussies. Avant le séjour, pendant le séjour et après. Les clients sont moins sportifs, plus épicuriens, à la recherche de leur bien-être et non plus d’exploits. Le verbe “être” est le leitmotiv, et non plus “paraître”. La gamme proposée en montagne est désormais très large (tous budgets, tous publics). Il y a aussi davantage de seniors, notamment des grands-parents avec leurs petits-enfants. »

 

Une offre XXL

Concrètement, l’hiver, on recense jusqu’à 40 activités en montagne. Chien de traîneau, motoneige, parapente à ski, parachutisme, descente en luge, randonnée, speed riding, nuit sous igloo, vol en montgolfière, raquettes, winter golf, VTT, ULM, conduite de dameuses et de chenillettes, soirées yourtes, yoga, voici un résumé non exhaustif que propose chaque station autour d’une communication dynamique. « Il y a longtemps que Chamonix, Mecque du ski, du surf et du free ride, propose un large éventail d’activités sportives et culturelles, en plus de ses nombreuses boutiques et bonnes tables gastronomiques », indique l’office du tourisme de Chamonix. « Parmi nos incontournables, Le Pas dans le vide, une cabine suspendue à 1 000 mètres du sol, à plus de 3 600 mètres d’altitude. »

On continue. Tournoi des 6 stations, une compétition sportive mêlant courses de ski et matches de rugby sur neige organisée à La Clusaz en février ; au menu pour Megève, fat bike, vol en héliski avec le Bureau des Guides ou paintball et Laser Game Experience en forêt. Vous en voulez encore ? Le Critérium de la Première Neige, qui ouvre la saison à Val d’Isère, est suivi, le 31 décembre, de la fête Airstar Night Light, en plein cœur du village, et, en janvier, du festival de musique Classicaval. Mieux, la station défend son ADN d’exception autour de sensations fortes : l’initiation à la cascade de glace, la conduite sur un circuit de glace, accompagnée d’un pilote, ou le speed flying !

Les professionnels de la montagne qui accompagnent cette soif d’activités confirment l’évolution des pratiques. « Nos produits phares sont le chien de traîneau, l’initiation au biathlon… Les demandes s’orientent vers la recherche d’aventure, l’authenticité et l’insolite », indique Benjamin Payraud, d’Evolution 2. Parallèlement, on assiste à la redécouverte d’engins comme le paret, une petite luge en bois, ou à la naissance de brevets. Conçu à Chambéry, le Snooc, sorte de stand up paddle des neiges, offre de « bonnes sensations de glisse sans être forcement skieur ». La nouveauté est le maître-mot. Ultrachic, le village de Courchevel en a fait le plein cette saison :
Aquamotion, le plus grand centre aqualudique de montagne en Europe, dispose désormais d’un centre de fitness équipé de matériel haut de gamme (appareils de cardio-training et de renforcement musculaire). Il propose également des activités enfants (Kid’s Aventure) et le programme ICAROS, une combinaison du fitness et du jeu vidéo dispensé grâce à un casque de réalité virtuelle.

 

Détente sur mesure et créateurs de rêve

Offres à la carte, digitalisation des désirs, chaque station rivalise de génie marketing pour défendre sa terre promise dans les moteurs de recherche ou ses slogans. « Your playground, your rules », indique ainsi d’entrée de jeu le site des Arcs, qui, à l’occasion du week-end d’ouverture du domaine skiable, a monté un événement unique mêlant ski et gastronomie. Côté gastronomie justement, Courchevel dispose de la plus forte concentration de restaurants étoilés en station (8 restaurants cumulent 14 étoiles). Pour les bourses plus modestes, après un simple clic sur le moteur de recherche, les Ménuires proposent L’Expérience Arbé de Chez Pépé Nicolas, une table de 8 personnes perdue des 3 Vallées dans un chalet ancien qui vous fait remonter dans les années 1950 autour d’un bon repas, d’un vieux poste de radio et d’une bonne bouteille.

Loin de l’hôtellerie traditionnelle, Montagne Alternative promet une expérience originale autour de la quête de sens. Un lieu de reconnexion à la nature et à soi-même. Ce charmant ensemble hôtelier situé dans le hameau de Commeire (Suisse), qui intègre l’écosystème local (boulanger, primeur…), permet de faire vivre des expériences authentiques et un lot d’activités telles que l’escalade, la randonnée, le chien de traîneau ou du yoga. Parmi ces lieux où l’art de vivre est cultivé avec passion, l’empire hôtelier emblématique de la famille Sibuet. Des traditionnelles Fermes de Marie, à Megève, au nouvel établissement Terminal Neige Refuge du Montenvers, à Chamonix, en passant par le Terminal Neige Totem, à Flaine, pour une clientèle plus jeune et connectée, il accompagne l’évolution des mœurs d’une clientèle exigeante depuis 30 ans. « Le fait de ne plus aller à la montagne pour faire du ski mais pour vivre d’autres expériences n’est pas nouveau pour nous »,
explique Jocelyne Sibuet. « C’est l’esprit dans lequel nous travaillons depuis toujours : proposer une expérience sur mesure à nos clients et à leurs enfants dans tous nos hôtels, du Spa aux cours de cuisines ! » La page d’accueil ouvre d’ailleurs sur une conciergerie virtuelle dotée d’un moteur de recherche sémantique (« Je rêve de… »), qui recense près d’une centaine d’expériences. Et la vôtre, à quoi ressemblera-t-elle… ?

 

chamonix.com

courchevel.com

megeve.com

laclusaz.com

evolution2.com

guides-megeve.com

experience-sibuet.com

montagne-alternative.com

aquamotion-courchevel.com

chezpepenicolas.com

snooc.ski/fr

À découvrir également