Top
Infrarouge / Lifestyle  / Olivia de Buhren a testé pour vous l’aviron

Olivia de Buhren a testé pour vous l’aviron

Ramer, c’est bon pour la santé et le moral. Allez hop, hop, hop, on y va tous !

Qu’est-ce que c’est ?
L’aviron est un sport nautique collectif ou individuel qui consiste à faire avancer un bateau à l’aide d’un « aviron », une longue pièce de bois dont l’extrémité, la « pelle », trempe dans l’eau. Une fois sur les flots, on s’abandonne aux plaisirs de la glisse.

D’où ça vient ?
Les bateaux d’aviron sont utilisés depuis des siècles, mais les courses sont apparues à Londres au XVIIIe grâce aux rameurs professionnels qui officiaient comme taxi sur la Tamise. Puis les universités anglaises ont pris le relais avec le traditionnel match Oxford-Cambridge qui a suscité un énorme engouement pour la pratique de l’aviron universitaire, et de l’aviron en général.

L’effet escompté ?
L’aviron permet un dépassement de soi total, et ça renforce aussi l’estime de soi, selon mon coach Cédric Toublan : « On se sent plus fort, en meilleure forme, et les effets s’en ressentent sur notre vie de tous les jours par une amélioration de la concentration dans le travail, de meilleurs résultats à l’école et une intégration facilitée dans la vie sociale. » En bref, on travaille la cohésion, la dynamique de groupe et l’esprit d’équipe.

J’ai testé pour vous…
Première impression : je n’ai pas envie de me mouiller et encore moins de tomber à l’eau… Mon coach, Cédric, éclate de rire et me promet que cela n’arrivera pas. Mais, vu la chance que j’ai, on ne sait jamais.

Le cours dure une heure et commence par un échauffement au sol. Puis on fait « un corps de séance sur l’eau » qui s’apparente à un travail en aérobie (au niveau de l’endurance, cela correspond à un bon footing).

Durant le reste du cours, je rame, je rame, à droite, à gauche… Je me balade en suivant mon coach. Ce n’est pas évident. Je sens que je fais travailler tous les muscles de mon corps. C’est assez complet. J’ai d’ailleurs les bras en compote, mais c’est assez agréable d’être assise dans son bateau au grand air.

Après une heure sur l’eau, je me sens assez fière d’avoir glissé sans encombre. Une fois le bateau ramené à bon port, retour au calme avec une nouvelle phase d’étirements au sol et de stretching. Idéal pour faire récupérer tous les muscles de son corps.

Les conseils du coach
N’hésitez pas à vous lancer dans l’aviron et, surtout, ne soyez pas freiné par le rapport à l’eau, vous n’êtes en réalité que très rarement en contact avec celle-ci. Essayer ce sport, c’est l’adopter. L’aviron est un sport « porté », qui n’engendre donc pas de contraintes de choc (comme la course à pied, par exemple, qui peut fragiliser les genoux).

C’est un sport qui accepte tous les niveaux, du grand compétiteur au sportif « du dimanche ». Le seul impératif est de savoir nager, au cas où… Cela reste une activité de plein air que les pratiquants apprécient pour cette sensation unique d’être seul (ou à plusieurs) sur son bateau. Un moment relaxant, qui offre en prime de belles bouffées d’air pur.

À découvrir également